7 déc. 2014

Jealous


Je n'ai pas encore commencé ma traditionnelle playlist de Noël, je suis raisonnable. Mais déraisonnablement, en boucle, sans cesse, en ce moment, j'écoute cette chanson de Labrinth. Un peu comme Bruno Mars dans when I was your man, il exprime tous ses regrets de voir la femme qu'il aimait heureuse sans lui. J'ai le frisson à chaque fois que je l'écoute. Les notes de piano, la voix légèrement cassée de Labrinth, c'est magique. Je le préfère largement dans ce style là comme dans beneath your beautiful plutôt que dans sa pop pleine de bruits et de tum-tum-tum. Avec le clip, c'est encore mieux parce qu'il transmet vraiment L'émotion, les larmes aux bords des yeux.

Prenez soin de ceux que vous aimez, montrez-le leur encore plus en cette période de Noël. Il y a toujours quelqu'un quelque part pour faire le bonheur de ce que l'on croit acquis, pour faire les efforts qu'on croit futiles. On a tort de penser que la personne qui aime reste indéfiniment ou qu'elle reviendra toujours. Alors, pensez à dire et prouver vos "je t'aime" avant d'être jaloux de leur bonheur sans vous.

2 commentaires :

  1. J'adore cette chanson. C'est un petit bonheur de l'écouter. Sam Smith et lui sont mes chouchous "histoire triste" du moment.

    RépondreSupprimer
  2. je me laisse juste aller avec cette chanson

    RépondreSupprimer

Dites moi tout. Qu'avez-vous pensé de cette may-sitation?